Mon Sport Bien Etre

Email

Réaliser une detox simple, rapide et efficace c’est possible !

Detox

La DETOX : terme répandu aux changements de saison et notamment au printemps.

Articles recommandés
Tout savoir sur la magnésium !
magnesium

Le magnésium est un minéral vital pour l’organisme. Son symbole est Mg dans la table de Mendeleïev (ou tableau périodique Lire la suite

Le stress : ami ou ennemi ?
stress

Le stress, c’est quoi ? C’est une réponse de l’organisme nous permettant de nous adapter aux circonstances extérieures ponctuelles. Le mot Lire la suite

On peut y voir un côté santé, un côté marketing mais qu’en est-il vraiment ?

La detox du printemps est celle que je préconise – le plus régulièrement – pour réveiller le corps en même temps que la nature… les jours s’allongent et la vie reprend. Nous pouvons faire le parallèle avec la sortie de l’hibernation et une énergie renouvelée qui vient s’exprimer

Un vrai retour à la vie !

Pourquoi faire une détox au printemps ?

Nettoyer l’organisme après l’hiver me paraît cohérent au regard des besoins de cette saison.

Pendant la saison hivernale, il est commun de constater que nos habitudes s’adaptent à cette partie de l’année : nourriture chaude, + grasse et réconfortante, accentué par un manque d’oxygénation car le cocooning est préféré aux activités extérieures et une certaine stagnation dans la mesure où la sédentarité est assez déployée pendant l’hiver.

Pour toutes ces raisons, un nettoyage organique me semble assez opportun mais sous certaines conditions…

Il n’y a aucune obligation de faire une detox au printemps. Tout est toujours question d’individualisation.

Il me semble que deux questions sont à se poser :

  1. Est-ce nécessaire pour MOI de faire une detox ?
  2. Ai-je suffisamment d’énergie pour faire une detox ?

Allons-y !

1/ Est-ce nécessaire de faire une detox au printemps ?

Tout dépend de vous… et des réactions de votre organisme préalablement à la detox envisagée…

A la sortie de l’hiver, des choses ont-elles changées en vous ? Avez-vous notamment certains des désagréments suivants ?

  • la langue chargée ;
  • une mauvaise haleine ;
  • des ballonnements ;
  • des flatulences ;
  • de la constipation ;
  • des troubles de l’humeur ;
  • des envies de sucre ;
  • de la fatigue ;
  • de la prise de poids ;
  • un manque de concentration ;
  • des réactions allergiques ;
  • des problèmes de peau ;
  • des dérèglements hormonaux etc….

En effet, l’expression de certains de ces symptômes – s’ils sont récents – peuvent indiqués que votre corps est surchargé. Cela signifie que la détoxification faite naturellement par votre corps chaque jour ne suffit plus. Que vos organes émonctoires (filtres) sont saturés et qu’il y a besoin de les aider afin de faciliter leur travail naturel. Dans ce cas, la detox sera tout indiquée !

Une fois cette première réponse obtenue, la seconde question est la plus IMPORTANTE !

2/ Ai-je suffisamment d’énergie pour faire une detox ?

Faire une detox est bénéfique pour nettoyer l’organisme et lui permettre de se défaire des derniers symptômes apparus pour fonctionner, ensuite, de manière optimale.

Toutefois la contre-indication ultime sera un manque d’énergie et de vitalité.

Si vous êtes trop fatigué, si vos réserves et ressources sont insuffisantes alors la detox est à bannir car vous ne ferez qu’amplifier les désagréments que vous connaissez déjà.

Si un seul doute vous assaille, ne la faites pas ou alors allez consulter un professionnel qui vous indiquera si vous pouvez la faire mais dans quelles mesures et avec quelles précautions…

La detox est « fatigante » pour l’organisme car elle va demander un effort supplémentaire au corps afin d’évacuer les déchets accumuler à l’intérieur vers l’extérieur. Cette démarche n’est pas anodine et implique un besoin d’énergie supplémentaire.

Savez-vous que faire une detox peut engendrer encore + de toxines ?

Voici le contexte habituel que je rencontre en cabinet : généralement des personnes fatiguées voire épuisées vont se contenter de prendre une plante X ou Y et vont se dire « je fais une detox ». Puis elles prennent un RDV avec moi car elles se sentent totalement dépassées. Le corps se rebelle !

Voilà ce que j’explique : Ce n’est pas une plante qui détoxifie l’organisme mais c’est l’utilisation que le corps va faire des principes actifs que la plante contient qui permettra au corps de détoxifier. Et si le corps a des ressources vitales amoindries alors le corps n’utilisera pas les principes actifs de la plante à bon escient.

Le foie – pour qu’il assure son rôle majeur de detox – a besoin de nombreux nutriments comme les vitamines du groupe B, mais aussi A, C, D, E, le zinc, le sélénium, des éléments soufrés, la taurine, la glycine, la glutamine etc…

Donc si vous suivez mon raisonnement vous comprenez où je veux en venir.

Un organisme en manque de ressources vitales est un organisme épuisé ce qui signifie assurément des carences micro-nutritionnelles. (Donc pas assez pour un fonctionnement optimal du foie)

Si vous faites une detox alors que vous n’êtes pas apte cela va causer encore + de carences micro-nutritionnelles donc + de fatigue et des dysfonctionnements divers et variés accentués. Notamment une capacité du foie diminuée à neutraliser les toxiques de l’organisme… ce qui va créer une intoxication supplémentaire de l’organisme par non-respect des lois de son propre organisme ce qui sera contre-productif !

Finalement, la société nous fait toujours croire qu’il faut rajouter des choses pour aller mieux. Mais de mon côté, il me semble que débuter par retirer les choses qui encrassent l’organisme est essentiel pour le soulager. Ainsi de nombreux symptômes ou désagréments disparaitront comme par magie.

Comment faire une détox le plus simplement possible et avec un résultat assuré ?

L’idéal est de procéder de cette manière :

1 – Alléger le SURMENAGE dans tous les domaines, que ce soit :

  • digestif
  • intellectuel
  • sportif
  • émotionnel…

Comment procéder pour alléger le surmenage ?

Alléger le surmenage signifie enlever tout ce qui encombre l’organisme :

  • au niveau digestif : limitez ou retirer tout ce que vous ne digérez pas ou mal, (gras, café, alcool, cigarette, friture, plats préparés, sucre raffiné…), mâcher suffisamment, améliorer le transit etc….
  • au niveau intellectuel : prendre du recul avec des outils respiratoires, des techniques adaptées, déléguer +, se faire accompagner si besoin etc…
  • au niveau sportif : faire un sport en cohérence avec ses habitudes, ne pas dépasser les limites, voire même ralentir les entrainements car le sport intense est un stress pour l’organisme,
  • au niveau émotionnel : exprimer ses émotions, communiquer ses idées, dire NON, s’entourer de personnes positives, être dans un environnement paisible, vivre dans un endroit où c’est agréable pour soi etc…

2 – AMELIORER le sommeil

C’est pendant la nuit que ce phénomène de détoxination se produit le + lorsque le corps est au repos et peut se réparer en profondeur.

Sans un sommeil suffisant et de qualité, cette action ne peut se réaliser entièrement.

Comment procéder pour améliorer le sommeil ?

Il convient d’insérer les conditions idéales pour favoriser un sommeil de qualité et suffisant dans son quotidien comme :

  • Se coucher dès que la fatigue apparaît ou plus tôt
  • Se créer un environnement propice à l’endormissement : chambre aérée et rangée, literie confortable, lumière douce, température entre 18 et 20 degrés
  • Dormir dans le noir complet pour permettre la sécrétion des hormones de manière optimale
  • Eviter la lumière bleue des écrans une heure avant le coucher
  • S’exposer à la lumière du jour dès le matin puis entre 12 et 14h
  • Dormir une durée suffisante entre 6 et 9h selon les personnes
  • Se lever chaque jour à la même heure (même le week-end)
  • Prendre en considération son stress et ses émotions en déchargeant avant de dormir en écrivant sur un carnet, en méditant, en intégrant des techniques de respiration etc…

Ainsi enlever des surcharges permet une detox naturelle et donc de reprendre de l’énergie petit à petit, se recharger et fonctionner de manière optimale. Sans prendre une quelconque plante.

Enfin comme évoqué plus haut, les carences micro-nutritionnelles engendrent des toxines aussi il est essentiel de veiller à avoir des statuts optimaux pour éviter de s’intoxiquer encore +. L’alimentation a un rôle essentiel à cet endroit je vais y revenir dans la suite.

La cure détox est un « OUTIL DE SANTE NATURELLE » qui peut être très favorable mais si elle est réalisée avec intelligence, accompagnée par un professionnel et surtout adaptée à la personne.

Quel est le meilleur détox naturel ?

Pour moi, au printemps, si vous en avez les capacités et ressources en termes de vitalité alors c’est incontestablement : La sève de bouleau !

Il s’agit de ce que la nature nous offre à cette période, un nectar qui va remonter dans les arbres afin d’aller nettoyer, réveiller et nourrir en profondeur les branches de l’arbre pour le voir se déployer de manière flamboyante.

L’idéal est d’avoir un bouleau chez soi… de faire cette cure pendant 3 semaines au même rythme que l’arbre avec tout le processus : réveil, nettoyant et nourrissant. Mais nous n’avons pas tous la chance d’avoir un bouleau dans son jardin, ni même d’avoir un jardin tout court !

Aussi, vous en trouverez en magasin bio, chez un producteur, sur internet… aujourd’hui le choix est large. La préférer : BIO – sans additif – fraîche – non pasteurisée – idéalement sous vide d’air

Vous aurez ainsi toutes les propriétés sauvegardées…

Généralement, la posologie est inscrite sur le contenant. Et si vous avez des questions, toujours la même réponse vous rapprocher d’un professionnel qui saura vous conseiller au mieux en fonction de vos capacités et besoins du moment.

Quelle est la meilleure détox pour perdre du poids ?

Invariablement à ce genre de question concernant la perte de poids ma réponse restera la même : Aucune !!!!

La detox n’est pas un moyen ni un outil pour la perte de poids. C’est une méthode de santé naturelle pour permettre au corps de s’auto nettoyer si les conditions sont réunies (cf ci-dessus) …

Perdre du poids peut être une conséquence de la détox mais pas un objectif.

Pourquoi la perte de poids peut être une conséquence de la detox ?

Comme je l’évoquai plus haut, le but va être de limiter voire de stopper tous les surmenages de l’organisme ce qui suppose que ces divers surmenages perturbent le fonctionnement du corps et donc créent des surcharges qui peuvent être par exemple :

  • un transit ralenti,
  • un excès d’eau,
  • un stockage de déchets dans les tissus adipeux etc…

La finalité est de permettre la circulation des déchets dans les fluides du corps, de les nettoyer et de les évacuer et ces différents phénomènes aboutiront peut-être à une perte de poids. Mais tout cela n’est pas obligatoire et n’est pas une certitude. D’autant + que si vous reprenez les mêmes habitudes après la detox alors tout redeviendra comme avant. Et le poids aussi.

Faire une detox c’est aussi s’engager envers SOI-MEME et mettre en place de NOUVELLES habitudes d’hygiène de vie…

Quelle est la forme de détox la plus efficace ?

La detox alimentaire est pour moi la plus efficace. Comment faire une detox efficace si on mange mal à côté… ? la réponse est sans aucun doute : ça ne sert à rien !

C’est bien le problème de notre société actuelle : prendre un remède qui arrangerait tout comme une pilule miracle ! c’est IMPOSSIBLE… sinon ce serait de notoriété publique.

C’est toujours la même chose, si l’hygiène de vie est déséquilibrée notamment :

  • L’alimentation
  • Le sommeil
  • Les différents stress
  • L’activité physique
  • Les pensées récurrentes et croyances limitantes….

Alors aucune detox n’aura l’effet attendu, espéré voire imaginé ! Seuls des changements en profondeur pourront permettre au corps de bénéficier au mieux des effets positifs d’une detox bien menée. Si vous faites une detox sans changement dans vos habitudes de vie, cela vous allègera pendant une période, comme une RUSTINE sur une roue de vélo mais à terme il faudra se rendre à l’évidence que soit ça ne sert à rien voire cela amplifie même les désagréments soit vous décidez d’aller + loin et modifiez certaines choses dans votre manière de vivre.

Cela reste toujours une question de choix personnels.

Comment fait-on une detox alimentaire ?

De mon côté, je trouve cela assez simple à mettre en place.

1/ Limitez les entrées de nourritures qui surchargent l’organisme.

L’objectif ici est de limitez tout ce qui peut être difficile à digérer, tout ce qui n’est pas obligatoire, tout ce qui est délétère sur le long terme :

  • L’alcool, les sodas, les jus de fruits
  • Le café et/ou le thé
  • Le sucre raffiné
  • Le gluten
  • Les viandes rouges
  • La charcuterie
  • La cigarette
  • Les produits laitiers pasteurisés
  • Les plats préparés

2/Privilégiez des aliments nutritifs.

Cela signifie des aliments bruts, de saison, de qualité bio et/ou local et qui contiennent un maximum de nutriments assimilables par l’organisme. Cela aidera à recharger les stocks de minéraux essentiels au bon fonctionnement du corps en général et donc pour mener à bien la detox. Il s’agit notamment d’introduire ces aliments :

  • Les produits à base de « lait » végétal ou au lait cru
  • Le GHEE ou l’huile d’olive
  • Les jus de légumes
  • Les infusions
  • Les autres céréales et farines, légumineuses
  • Les viandes blanches et/ou petits poissons
  • Les œufs
  • Le sport et la respiration

3/ Ajoutez aussi des habitudes d’hygiène de vie.

Des habitudes que vous pourrez garder sur le long terme si cela vous parle et si vous voyez un bénéfice. Ce dont je ne doute absolument pas.

  • Enormément de légumes, graines germées… pour la richesse en nutriments !
  • Mâchez
  • Buvez 1,5 litre d’eau peu minéralisée
  • Buvez des infusions à choisir en fonction de vos besoins
  • Ajoutez une cuillère à soupe d’huile riche en oméga 3 sur chaque plat avant de le consommer (lin colza chanvre cameline)
  • Bougez un peu plus que d’habitude
  • Respirez en conscience
  • Brossez le corps (brossage à sec)
  • S’huiler ou se crémer le corps
  • Mettez une bouillote sur le foie
  • Dormez suffisamment
  • Prenez du temps pour vous (1h sur les 168H de la semaine c’est possible non ?)
  • Remerciez-vous de vous faire du bien et de vous accorder ce temps

La detox alimentaire accompagnée de quelques exercices physiques, respiratoires et émotionnels est un trésor que chacun peut effectuer seul, à son rythme et avec des résultats bénéfiques sur la santé physique, mentale et émotionnelle.

Quelles sont les contre-indications de la detox avec la « SEVE DE BOULEAU » ?

La detox est INTERDITE aux femmes enceintes ou allaitantes car elle remet en circulation des toxines dans le corps que le bébé ingèrerait…

La cure de sève de bouleau est déconseillée aux personnes ayant du diabète et celles ayant une intolérance au salicylates (aspirine), et en cas de prise de médicaments anti-coagulants dans la mesure où elle améliore la fluidité du sang… dans ces cas, demandez conseil à votre médecin.

Les personnes ayant des calculs rénaux doivent également se méfier et y aller doucement car la sève de bouleau va faire travailler les reins et donc peut-être bouger les calculs ce qui peut éventuellement déclencher une crise. (Demandez l’avis de votre médecin)

A propos

  • Angélique

    Se faire du bien, revenir à soi, repartir serein avec une énergie nouvelle et renouvelée et créer un espace unique pour vous où vous serez le centre de l’attention.

    Présentation détaillé :