Mon Sport Bien Etre

Email

Tout savoir sur la magnésium !

magnesium

Le magnésium est un minéral vital pour l’organisme.

Articles recommandés
Méthode simple pour construire un petit déjeuner idéal
petit-dejeuner-sain

Et toi, tu manges quoi au petit-déjeuner ? Le petit-déjeuner, le repas débat de l’alimentation santé ! Beaucoup de questions à Lire la suite

Comment soulager une tendinite ?
douleur-tendinite

Le tendon - définition anatomique Le tendon est un faisceau fibreux intercalé entre le muscle et l’os. C'est l'élément qui Lire la suite

Son symbole est Mg dans la table de Mendeleïev (ou tableau périodique des éléments). Il est impliqué dans + de 300 réactions métaboliques du corps humain.

Malgré sa nécessité – aujourd’hui – il est la deuxième carence vérifiée au sein de la population française.

D’après l’étude SU.VI.MAX, + de 70% des français manquent de magnésium entrainant comme conséquences de nombreux inconforts physiologiques. Certes cela n’empêche pas de vivre. Toutefois cela contribue à installer de manière insidieuse d’autres désagréments.

7 PERSONNES SUR 10 MANQUENT DE MAGNESIUM EN FRANCE

Si vous lisez cet article c’est que vous avez fait une recherche internet sur le sujet et que vous vous posez des questions quant à ce minéral donc pour savoir si vous êtes concerné par ce manque de magnésium, je vous invite à vous observer et à remarquer si vous avez certains des désagréments cités ci-dessous.

Quels sont les symptômes du manque de magnésium ?

Le manque de magnésium va se traduire par de petits désagréments qui sont anodins mais qui sont ennuyeux dans la vie quotidienne et sur le long terme. Au départ, le corps compense puis petit à petit cela devient de + en + inconfortable voire même désagréable.

Vous pouvez ressentir certains symptômes comme :

  • de la fatigue musculaire, nerveuse ou même intense,
  • des courbatures,
  • des douleurs musculaires, la sensation d’être tendu,
  • de l’irritabilité,
  • de l’anxiété, voire de la dépression,
  • des troubles du sommeil,
  • des palpitations,
  • du stress inhabituel voire accentué,
  • du brouillard mental,
  • des difficultés de concentration,
  • des fourmillements,
  • des tressautements de paupières…

Si vous pensez être concerné comme 70% de la population, il est intéressant de rencontrer un professionnel de santé pour avoir des recommandations personnalisées.

Pourquoi faire un RDV avec un professionnel de santé formé si tout le monde ou presque est concerné ? Car la carence en magnésium peut être abordée de différentes manières selon le niveau de votre carence, votre mode de vie, votre manière de fonctionner… mais effectivement c’est une question de choix, de moyens financiers et de santé dont chacun a sa conception et sa propre responsabilité.

Toutefois je vous expose ci-dessous des informations qui me paraissent nécessaires pour la compréhension globale de l’importance de ce minéral.

Quel est le dosage nécessaire en magnésium ?

Je parlerai ici de l’apport moyen recommandé en magnésium pour un adulte par jour, il est de :

  • 320 mg pour une femme
  • 420 mg pour un homme

Pour être encore + précis, la dose conseillée est de 6mg par kilo par jour.

Toutefois, les besoins varient en fonction de l’âge, du sexe et de la période de vie :

  • les adolescent(e)s ont un besoin accru car ils vivent une période très intense dite anabolique ou de construction,
  • les femmes enceintes et allaitantes ont également un besoin supérieur dans ces phases particulières de la vie,
  • les personnes stressées,
  • les sportifs de haut niveau ou ceux s’entrainant de manière intensive voire excessive,
  • les personnes médicamentées (les contraceptifs peuvent aussi impacter)
  • les personnes ayant une consommation d’alcool chronique voire addictive sont aussi prioritairement concernés par le manque de magnésium
  • les personnes atteintes de maladies chroniques de l’intestin ou perturbant l’absorption intestinale (Crohn, maladie cœliaque etc…)
  • les personnes prenant des compléments alimentaires sans prendre en compte les interactions possibles entre eux…

Est-il indispensable de connaître son taux avant de faire une cure de magnésium ?

A mon sens NON.

Si vous ressentez des désagréments physiologiques cités ci-dessus, il y a de fortes chances que vous fassiez parti des 70% des français qui sont en manque de magnésium.

Encore une fois, un rendez-vous avec un professionnel de santé formé à ces sujets sera approprié pour établir vos préconisations personnelles.

Que penser de la prise de sang ?

Elle me paraît inutile, car seulement 1% de notre magnésium circule dans le sang. Le reste se situe dans les os et les muscles essentiellement. Sauf si votre si le médecin le prescrit.

Mais à mon sens, la prise de sang n’est pas révélatrice de ce qui se passe réellement dans le corps pour le magnésium. Il faut le doser au niveau cellulaire.

Est-il bon de faire une cure de magnésium ?

Pour ma part, au regard de mon expérience professionnelle, la réponse est OUI.

Notre manière de vivre actuelle ne nous permet que très rarement de faire le plein de ce minéral essentiel.

Pourquoi ? Factuellement, si + de 70% de la population est concernée par une déficience de ce minéral c’est qu’il y a BESOIN de faire une cure de magnésium afin de remonter ce taux.

Notre mode de vie épuise nos réserves minérales extrêmement rapidement : c’est un vrai sujet de santé publique. Le stress, le manque de sommeil (ou la moindre qualité du sommeil), la nourriture inadaptée, la sédentarité etc… sont la plupart du temps (la ou) les causes de cette carence. C’est en régulant ces causes que ces déficiences pourront diminuer sur le long terme et de manière efficace mais encore faut-il que cela soit une véritable préoccupation et prise de conscience.

Alors effectivement, le temps qu’aucune action n’est mise en place concernant les causes probables de ces carences : la cure de magnésium s’impose pour permettre à l’organisme de fonctionner sans trop de contraintes.

Est-il bon de prendre du magnésium tous les jours ?

Cette question revient régulièrement et me semble mal posée.

1/ Dans un premier temps, cette question est souvent en lien avec une complémentation.

Toutefois avant d’évoquer la cure de magnésium donc de complément alimentaire, il est essentiel de rappeler que si vous avez une alimentation équilibrée et variée alors vous prenez du magnésium quotidiennement. Donc est-ce bon dans ce cadre ? OUI car notre corps a besoin de magnésium chaque jour pour fonctionner, c’est pourquoi le terme « apport moyen quotidien recommandé » est employé.

Ainsi pour rappel, la première des sources de magnésium doit provenir de l’alimentation. Le magnésium est présent dans de nombreux aliments. Alors à vos idées de repas en y intégrant notamment :

  • amandes,
  • légumineuses,
  • quinoa,
  • flocons d’avoine,
  • maquereau, flétan, bigorneaux,
  • épinards, légumes à feuilles vertes,
  • fruits secs,
  • chocolat noir…

Vous pouvez noter que 2 cuillères à soupe de graines de courge apportent 74mg de magnésium soit environ 25% de l’apport moyen recommandé.

Le secret est de manger sainement et équilibré ainsi notre assiette permet d’apporter notre dose de magnésium journalière.

2/ Cependant dans un second temps, si le déficit est trop important alors reconstituer la réserve avec l’alimentation s’avère compliquée voire impossible. C’est pourquoi il est conseillé de faire des cures.

Faire une cure signifie « prendre du magnésium chaque jour sous forme de compléments alimentaires selon vos besoins et pendant un temps déterminé » et le résultat dépendra de l’observance thérapeutique de la personne. C’est-à-dire de « la capacité d’une personne à suivre correctement le traitement qui lui a été prescrit ».

Autrement dit, c’est l’engagement que la personne prend envers elle-même pour aller mieux en mettant en place de manière quotidienne les préconisations du professionnel de santé consulté qui permettra d’avoir de constater les effets positifs d’une cure.

Le minimum d’une cure est un mois.

De par mon expérience, je recommande plutôt 2 (voire 3) mois selon les signes et symptômes constatés lors de l’anamnèse pendant mes rendez-vous de consultation.
Puis faire des cures d’un mois à renouveler plusieurs fois dans l’année selon les besoins et sur les recommandations d’un professionnel.

RIEN NE REMPLACERA UNE ALIMENTATION SAINE ET EQUILIBREE POUR ENTRETENIR UN TAUX OPTIMAL SUR LE LONG TERME

sans oublier un stress mesuré, une activité physique régulière et un sommeil de qualité.

Je sais je répète et je répèterai jusqu’à ce que cela devienne une NORME de santé pour tous !

Y a-t-il des contre-indications à la prise de magnésium sous forme de cure ?

A ma connaissance NON et le risque de surdosage est quasi impossible car l’organisme élimine le surplus par les urines, ce qui demande un travail supplémentaire aux reins. C’est pourquoi en cas d’insuffisance rénale : il est impératif de demander conseil au médecin afin d’adapter la posologie à votre cas personnel.
Et je recommande toujours de demander conseil au médecin lorsqu’il y a une prise de médicaments pour des pathologies particulières.

Quelle forme de magnésium choisir ?

C’est vrai qu’il y a une multitude de formes de magnésium et qui ne sont pas toutes égales en qualités et bienfaits. Je fais le choix d’évoquer ici celles qui sont le mieux assimilées car lorsque l’on est dans le rayon des compléments alimentaires ce qui compte c’est faire le bon choix et certainement pas de prendre une migraine en voyant la multitude d’options qui s’offrent à vous.

Tout d’abord, il est important que la forme de magnésium ingérée soit « biodisponible » et « bien toléré » par le corps c’est-à-dire sans désagréments ressentis (qui peuvent être d’ordre digestif).

Les formes citrate, malate et glycérophosphate sont à préconiser.

Mais de mon point de vue, le meilleur choix est le BISGLYCINATE car :

  • Il offre une très bonne biodisponibilité en magnésium et une excellente tolérance au niveau digestif.
  • Il est sous forme amino-complexée c’est-à-dire « associée » à de la glycine, ce qui lui donne des vertus calmantes et relaxantes.
    Généralement il sera combiné à des vitamines du groupe B et de la taurine qui permettront une meilleure assimilation et absorption.

Attention au lactate qui peut donner des courbatures douloureuses, et à l’aspartate, neuro-excitateur, peut se révéler contre-productif pour les cellules nerveuses.

Quels sont les bienfaits de prendre du magnésium ?

Certes la carence en magnésium n’est pas dangereuse en soi mais elle favorise de manière certaine l’émergence de troubles de plus en plus aigus. S’agissant d’une carence qui peut être aisément corriger, le mieux sera d’avoir toujours un bon équilibre métabolique et électrolytique dans l’organisme.

Donc, effectivement, maintenir un pool de magnésium correct dans l’organisme est une précaution à prendre parce qu’il intervient dans de très nombreuses réactions métaboliques et enzymatiques. Comme le magnésium est le minéral le plus consommé de l’organisme afin d’assurer le fonctionnement de notre corps, y veiller particulièrement est l’une des clés pour rester en bonne santé !

Ses bienfaits seront donc à l’inverse des désagréments :

  • un stress diminué et tous ses impacts négatifs également sur le système nerveux et le corps,
  • une baisse de la tension artérielle,
  • une santé musculaire et osseuse optimisée,
  • une concentration accrue,
  • un sommeil récupérateur et une fatigue atténuée…

En synthèse, le magnésium est essentiel, il se trouve dans l’alimentation associé à une hygiène de vie adaptée. Il se prend chaque jour sous forme de cures mais pas toute l’année même si l’idée est alléchante et permettrait de ne pas remettre en question son hygiène de vie.

Ma réflexion personnelle est plus vaste et me permet de constater que le mode de vie actuel impacte largement nos besoins en tout genre. J’ai l’intime conviction que la consommation de magnésium est considérablement influencée par notre manière de vivre qui crée toujours + de déficit minéral.
Est-ce que finalement notre besoin physiologique ne serait pas augmenté à cause de notre mode de vie ? Notre besoin alimentaire, a quant à lui, diminué car nous sommes beaucoup + sédentaire. Les aliments sont de moins en moins nutritifs. Les objectifs de vie sont différents.

Peut-on imaginer que notre adaptation au mode de vie moderne implique un besoin de prendre des compléments alimentaires pour s’assurer une bonne santé ?

Au stade actuel de ma réflexion, il me semble que cet impact doit être évalué au cas par cas et que potentiellement des remises en question ou des prises de conscience doivent avoir lieu pour adapter notre vie à notre santé. Et que si aucune remise en question ou prise de conscience ne peut s’opérer alors les compléments alimentaires semblent inévitables pour maintenir un niveau de santé satisfaisant. A défaut les maladies chroniques ont encore de beaux jours devant elles pour s’exprimer librement !

A propos

  • Angélique

    Se faire du bien, revenir à soi, repartir serein avec une énergie nouvelle et renouvelée et créer un espace unique pour vous où vous serez le centre de l’attention.

    Présentation détaillé :